La mascarade Sogo Bò

« Nin sogo. Nin sogo tè sogo ye. Nin sogo ye jinè ye. »

(Cet animal. Cet animal n’est pas un animal. Cet animal est un esprit.)

— Chant de la mascarade Sogo bò (Bambara: « Les animaux sortent ») ou Do bò (Bozo: « Le secret se dévoile »)
Masque du dieu de l'eau, Faro, lors du festival Sogo Bo

Le Sogo bò, à travers les yeux de l’observateur

« Nous étions au centre du village, de partout affluaient les enfants jouant du Djembé, les jeunes annonçant le spectacle en soufflant dans des cornes de bovins, les adultes en tenue de fête.

« Aprés des heures de danses, les marionnettes sont entrées en piste, exubérantes, très colorées, bestiaire bigarré, nombreux personnages, animaux fantastiques, certaines étaient articulées : le cou s’allongeait, les oreilles se dressaient, les ailes s’agitaient… Puis, nous avons suivi l’histoire, en marchant en procession le long de la rive, les marionnettes ont été hissées sur des pirogues le long du fleuve, certaines avaient des miroirs dans les yeux afin de rendre l’ambiance plus mystérieuse. Sous la bienveillance de la marionnette «Faro» ( Maître de l’eau) représenté sous les traits d’une femme d’une grande beauté, la peau claire, les marionnettes Bama (le crocodile) et Mari (l’hippopotame) ont sauté dans l’eau et se sont mises à danser en faisant claquer leur mâchoire.

« La nuit s’est achevée très tard, j’étais étourdi par ce spectacle grandiose et impressionnant, par cette promenade dans ce monde merveilleux des masques et marionnettes du théâtre Sogobo. »

― Pierre Robin, Africaniste

À travers l’objectif du photographe

À travers le mouvement et le son

« Pendant la mascarade, la société se présente: Voilà ce que nous sommes et ce que nous pensons de la vie.” »

― Anthropologue/Ethno-musicologue, Elisabeth den Otter

Sources et lecture complémentaire

  • [Anglais] Den Otter, E. (2015). The Secret Comes Forth: The Depiction of Bozo and Bamanan Animals in Malian Puppetry. Récupéré 16 novembre 2018. *
  • Boudier, L., Dulon, B., & Robin, P. (2007). Bozo : Masques et marionnettes du Mali, collection Pierre Robin. Paris, France: Editions Héritage architectural.
avatar
5000
  S’abonner  
Notifier de